• Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main

Paralysie traumatique du plexus brachial


 

Paralysie Traumatique du Plexus Brachial

Les traumatismes du plexus brachial sont de plus en plus fréquentsliée pour la majorité a l’augmentation des accidents de la route, en particulier les motos.

Les paralysies traumatiques du plexus brachial de l’adulte touchent essentiellement le sujet jeune de 18 à 30 ans. Le plus souvent en rapport avec un accident de la route (accident de motos dans 90% des cas) mais elle peut survenir suite a un traumatisme direct ( plaie par arme blanche, objet contendant, biopsie…..


 

Le mécanisme lésionnel correspondant à un étirement des nerfs du plexus brachial pouvant aboutir à deux types de lésion :

  • l’avulsion ou arrachement des racines de la moelle épinière
  • la rupture des nerfs du plexus : le nerf est interrompu entre la racine et les branches terminales réalisant le plus souvent un névrome en continuité
  • une élongation des nerfs dans leurs tube neurale; la récupération survient après quelques semaines.

Selon les troncs atteints, plusieurs tableaux cliniques peuvent être retrouvés. L’on peut décrire essentiellement:

Ø la paralysie C5C6 se traduit par une paralysie de l’abduction rotation externe de l’épaule et de la flexion du coude

Ø dans la paralysie C5C6C7s’y ajoute essentiellement une paralysiede l’extension du coude (Muscle Triceps), de l’extension du poignet et de la main

Ø paralysie C8Th1 qui équivaux a une paralyse Medio-Ulnaire basse

Ø paralysie total ou tout le membre supérieur est paralysé. Ce sont les cas les plus difficiles a traités.

Devant la non récupération clinique et la présence d’avulsion radiculaire à l’IRM,les patients sont opérées dé le 4eme mois et des neurotisation peuvent être réalisées.

 

 


 

Lorsque les délais (la limite de la chirurgie nerveuse étant de 12 a 15mois) sont dépassés, le traitement de ces paralysies entre dans le cadre de la chirurgie palliative.